Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 22:49

Jeudi 16 avril 2009

 

Journée icebergs

 

Dans les Hellisheiði, le thermomètre indique 3°.


Hveragerði, ça fume de tous côtés.



Dans les champs, des "troupeaux" d'oies et cygnes "broutent" l'herbe tendre.

Nous remarquons que les moutons ne sont pas encore sortis et que les chevaux abondent, le contraire de juin 2005.


A Skógar, nous visitons le Folk Museum et le musée de plein-air.









Ecuelle en bois
à couvercle :askur















La première traduction
de la bible en
islandais due à
l'évêque luthérien 
Guðbrandur Þorláksson
fut imprimée en 1584

















Eglise
de Skógar




















L'école





















Le village













Pas de chance, Þórdur, le fondateur du musée, est absent.

Pour une fois, il fait beau à Vík et le thermomètre indique 8°; Les lupins manquent au décor.

Le Mýrdalsjökull brille au soleil.

Nous faisons le plein avant d'attaquer les mornes plaines du Mýrdalssandur et du Meðallandssandur jusqu'à Kirkjubæjarklaustur où lichens et laves se partagent le paysage avec en toile de fond les cascades qui dévalent des pentes enneigées.

Puis c'est le sinistre Skeiðarársandur, triste et déprimant (selon mon mari).

Heureusement qu'il fait beau.

C'est vrai, Jökulsarlón est loin de Reykjavík, mais j'espère, cette fois-ci voir les icebergs sous le soleil et enfin apercevoir le Breiðamerkurjökull autrement que caché par la brume.

Enfin, nous arrivons. La guérite aux souvenirs est fermée. Et dire que je rêvais d'une gaufre Chantilly et d'un chocolat chaud…

Personne sur le parking, ça change !!!

Les phoques non plus ne sont pas là. Et le pire, ce sont les icebergs, tout rikiki.








Le réchauffement de la planète a frappé fort. Que de changement depuis 2005. A ce rythme là, Jökulsarlón n'existera plus dans moins de dix ans.

A moins que ce soit une question de saison et que les glaces du Breiðamerkurjökull ne soient pas encore descendues dans le lac.

Quelle déception !! Avoir parcouru autant de kilomètres pour voir trois glaçons se battre en duel !!!

Nous repartons bien pensifs et décidons de filer jusqu'à la ferme de Hunkubakkar à Kirkjubæjarklaustur pour nous avancer pour demain.


Attention à ne pas dépasser les 90 km/h réglementaires sur la N1, la police veille.


Tant pis pour Svartifoss et le parc de Skaftafell, ce sera pour une prochaine fois.

Johanna, la fermière", nous explique que ce sont les vacances scolaires et qu'elle a fermé l'hébergement pour profiter de ses enfants.

Direction l'hôtel Laki à Efri-Vík. Nous sommes accueillis à bras ouverts malgré les travaux d'agrandissement. Nous dînons d'une soupe à la tomate, d'agneau délicieux et d'un skyr vanille agrémenté de crème fraîche épaisse et de myrtilles. Foi de Skyrgamur, un régal !!!

Pas d'aurore boréale cette nuit, le plafond est trop bas.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Myriaðe
  • : Tous mes voyages en Islande
  • Contact

Profil

  • Myriaðe
  • Je suis atteinte d'Islandite aigüe, maladie incurable, mais je me soigne par des séjours répétés en Islande, où je me gave de skyr comme mon avatar Skyrgámur...
  • Je suis atteinte d'Islandite aigüe, maladie incurable, mais je me soigne par des séjours répétés en Islande, où je me gave de skyr comme mon avatar Skyrgámur...

Rechercher