Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:15

          Comme j’ai visité hier une grande partie de ce que j'avais programmé pour aujourd’hui, je musarde un peu ce matin.

Eglise de Einarsstaðir

29-101-Einarsstadir 29-104-Einarsstadir

29-102- Einarsstadir 29-103-Einarsstadir

 

29-105 

 

 

 

 

 

 

  Cascade de Lækjarvellir (route 842)

 

 

 

 

 

  

A la croisée des routes 842 et 844, un panneau indique que la Sprengisandur (F26) est fermée.
Avec un peu de chance, elle sera ouverte jusqu’à Aldeyjarfoss.

J’ai bien fait d’essayer.
Cette F26 est bien gentille par rapport à d’autres routes « non F ».

Après quelques kilomètres, je m'arrête devant la chaîne qui obstrue la F26

Je commence à descendre le petit sentier qui mène à la cascade mais je suis obligée de rebrousser chemin à mi-parcours. Il a tellement plu que le sol est détrempé et terriblement glissant. Je fais trois pas et trébuche deux fois. Ce n’est pas le moment de se casser quelque chose, il n’y a absolument personne et je n’ai pas le droit d’être là avec ce genre de voiture.

Même de loin, Aldeyjarfoss est très puissante et je peux voir les orgues basaltiques et entendre le fracas de la rivière Skjálfandafljót qui choit de 10 mètres puis s'écoule tranquillement.

29-110 29-111

 


   

                                             Fljótsheiði et Skjálfandafljót

 29-106 29-107

 29-108 29-109

29-112 29-114

29-113 

Eglise de Þorgeirskirkja (église de Þorgeir)

 29-118 29-119

29-115 29-116

29-117 

 

 

 

 

  Sur le site s'élevait la ferme de Þorgeir Þorkelsson à qui l'on doit l'avènement de la foi chrétienne. Après avoir dit, en 999, lors de l'Alþing "Ayons une seule loi et une seule foi, car si nous rompons la loi, nous romprons la paix", il jeta toutes les effigies des anciens dieux dans la cascade de Goðafoss (la chute des dieux) .

 

 

 Quelques centaines de mètres plus loin, l’église de Ljósavatnkirkja.

 29-120 29-121

Je bifurque vers la route 85 où est annoncé un musée des vieilles voitures.
29-122-2 

 

 

 

 

 

A cette heure ci, il aurait dû être ouvert, mais personne. Un livreur frappe à toutes les portes, mais en vain.

 

 

 

 

 

 

29-122-1 29-123

29-125 29-124

29-126 

 

 

 

 

 

 

 La cascade de Ystafell

 

 

 

 

 

Pique-nique devant le lac Ljósavatn (le lac clair)

29-127 29-128

Visite de la ferme de Laufás.

L'église évangélique a été construite en 1865. 

Sur la façade est se trouve l'un des plus anciens sorbiers d'Islande qui a été planté en 1855.

29-134  29-135

29-132 29-132-2-Laufas

29-130  29-129

29-131 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  La chaire date de 1698

 

 

 

 

 

 

 

 

Le hameau a été édifié au milieu du XIX° siècle pour servir de dépendance paroissiale. Il est désormais propriété de l'état. La partie la plus ancienne date de 1840.
Le hameau a été agrandi en 1866 et 1870. Il est conservé dans son style original typiquement islandais.
Entre 20 à 30 personnes y résidaient. De part sa grande taille, il nécessitait une abondante main-d'œuvre. La pêche et le ramassage des plumes d'eider procuraient à la paroisse un revenu supplémentaire.

Le dernier pasteur a déménagé en 1936.

29-139 29-167

29-168 29-169

29-170 29-171

29-173 29-172

                                                            La dame à l'eider

29-175

29-140 29-141

29-142 29-144

29-143  29-145

29-148 29-146

29-147 

29-149  29-150

29-151 29-152

29-153 29-154

29-155 29-163

 

29-160  29-161

 

29-158 29-164

Main faite en os servant à rouler une petite pelote de laine

29-162 29-156

29-157 29-159

29-164

 

29-165  29-166

                                                                   Eyjafjörður

29-177                                                       

                                                        Entre Laufás et Grenivík (route 83)
 29-176 29-178-1

                                                        L’église de Grenivík

29-178-3-Grenivik 29-178-3

                                                                      Le port

29-183 29-181

29-179 

 

 

 

 

 

Surtout ne pas se laisser piéger par le musée de la pêche (entrée 500 ISK) où deux têtes de poissons voisinent avec quatre outils et un filet de pêche.                                                                  

 

 

 

 

 29-180 

 

 

 

 

 

 

 

Eyafjörður

 

 

 

 

 

  

Je décide de renter par la route gravillonnée 835.
C'est un sacré raccourci pour revenir sur la N1 et shunter la partie de route que je déteste. Des montées et descentes où les Akureyringar pressés de se rendre pour le week-end dans leur sumarhús, bateaux sur le toit, me collent aux fesses, me doublent comme des cinglés, car, comme le préconisent les panneau, je ne dépasse pas le 90.  

 

Cette 835 est une merveille.

Je surplombe les gorges de la rivière Fnjoská, puis celle-ci s’étire en larges méandres où viennent boire les moutons qui se mirent dans l’onde claire. L’autre berge est entièrement boisée. 

 

29-184 29-185

29-186 29-187

 


  Des myriades de linaigrettes envahissent les abords. C’est très bucolique.

29-188 29-189 

29-190 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Une belle inconnue

 

 

 

 

 

 

  

Goðafoss est pour moi toute seule !!!, les touristes sont rentrés chez eux. Ce matin, à 9h15, il y avait six autocars déversant leurs trois cents passagers. Et ça grouillait dans tous les sens, traversant sans se soucier des véhicules.

 

Les chutes jouèrent un rôle majeur dans l'histoire islandaise. En 999, lors de l'Alþing, le lögsögumaður (celui qui dit la loi), Þorgeir fut contraint de prendre une décision au sujet de la religion islandaise divisée en deux camps, le chrétien et le païen. Il déclara le pays chrétien et dit : "Ayons une seule loi et une seule foi, car si nous rompons la loi, nous rompons la paix". En rentrant chez lui, vers le lac Ljósavatn, en passant devant la cascade, il jeta les sculptures païennes des dieux nordiques. C'est de là que Goðafoss tire son nom (cascade des dieux)

29-191-1

J’y accède par la rive gauche, côté que je ne connaissais pas. Quel vacarme, quelle puissance.

29-191-2 29-192

 

29-193 


 

29-194 29-195

29-196 29-197

29-198 

 

 

 

 

 

Partie de cache-cache avec le courlis

  

 

 

 

 

 

 

Détour par l’église de Lundarbrekkukirkja sur la 842 avant de traverser le pont pour rejoindre mon hébergement de Kiðagill.

29-202 29-201

29-200  29-199-Lundarbrekkukirkja

 29-200-2

  Encore une infidélité au skyr...

29-203 29-204

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Myriaðe
  • : Tous mes voyages en Islande
  • Contact

Profil

  • Myriaðe
  • Je suis atteinte d'Islandite aigüe, maladie incurable, mais je me soigne par des séjours répétés en Islande, où je me gave de skyr comme mon avatar Skyrgámur...
  • Je suis atteinte d'Islandite aigüe, maladie incurable, mais je me soigne par des séjours répétés en Islande, où je me gave de skyr comme mon avatar Skyrgámur...

Rechercher