Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 23:47

Reconquête de Reykjavík

 

                J’aime cette capitale à taille humaine, aux larges avenues sans embouteillages, aux petites rues bordées de maisons colorées où il fait bon musarder le nez au vent.

Cette année, j'ai décidé de partir à la (re) conquête de Reykjavík et de m'y attarder quelques jours  afin de la découvrir plus avant.

Ceux qui disent qu'une demi-journée suffit pour la visiter se trompent.

J'ai déjà passé une vingtaine de jours à Reykjavík et cette année, cinq jours de découvertes sont au programme. Et je suis loin d'avoir tout exploré !!!  

 

Lækjargata (avenue du ruisseau)

Jusqu’en 1911, cette rue n’était qu’un modeste chemin bordant un ruisseau fétide (Lækurinn) partant du lac pour se jeter dans la mer.

 

Stjórnarráð Íslands, la Maison du Gouvernement.
Erigée en 1770, prison, elle fut aménagée en 1820 pour devenir la résidence privée du gouverneur ; elle accueilli jusqu’en 1996, les bureaux des présidents de la République. Depuis, elle abrite les bureaux du premier ministre.

15-141-m gouv

15-142-christian 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Christian IX, roi du Danemark

 

 

 

 

 

 15-143-Hannes 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Hannes Hafstein, premier chef du gouvernement islandais en 1904

 

 

 

 

 

 

Menntaskólinn í Reykjavík, lycée

Ce lycée fut le premier en date dans l'histoire du pays.

C’est ici que le Parlement islandais a tenu sa première réunion en 1845.

Ancienne école de grammaire fondée en 1846.

16-102-mennta

 

Au 8, se situe l’une des plus anciennes résidences de la ville bâtie en dolérite.

 16-125-8laek

> Lækjargata-Bankastræti

Restaurant Lækjarbrekka qui était à l’origine la résidence Bernhöft, première boulangerie de la ville.

16-108-laekjar 

 

En contre-haut de Lækjargata, face à la librairie :

Listahátíð í Reykjavík, Palais des festivals

16-106-bur fest  16-105-bur fest

 

Humarhúsiðd, la maison de la langoustine (restaurant)

 16-103-langoustr

 

Restaurant Stofnad

16-107-stof 

 

> Lækjargata-Vonarstræti

 Tjarnarskóli, école

 

16-126-tjarnar

16-127-tjar  16-128-tjar

Hverfisgata

Þjóðleikhúsið, le Théâtre national

Commencée en 1928, il ne fut achevée qu’en 1950. La façade évoque les colonnes de basalte.

15-147-theatre

 

Face au théâtre

15-148-Hverfisgata 15-149-Hverfis

>Frakkastigur-Skólavörðustígur-Njarðargata

Hallgrímskirkja, la cathédrale

Débutée en 1940, elle ne fut terminée que 46 ans plus tard. Son architecture est censée symboliser le paysage islandais, ses glaciers et ses colonnes basaltiques.

Du haut de sa tour de 75 mètres, on peut admirer la vue offerte sur Reykjavík.

Sur le parvis, trône la statue de Leifur Eiríksson, le « fils d’Islande », découvreur de Vinland (l’Amérique) près de cinq siècles avant Christophe Colomb…

5-162

5-161 

110-Hall-2 110-Hall-3

110-Hall-4

110-Hall-5

Skólavörðustigur

Hegningarhúsið, la prison

Bâtie en pierre de lave en 1873, elle fut la première en Islande. Elle dispose de seize cellules toujours occupées.

15-151-prison

 

>Hverfisgata-Ingólfsstræti

Arnarhvóll, la colline de l’aigle

Dominée depuis 1924 par la statue du célèbre pionnier d’Islande : Ingólfur Arnarson

15-150-Arnarhvoll 15-151-Ingolfur

 

Þjóðmenningarhusíð, la maison de la culture

Bâti au début du XX° siècle, l’édifice fut tour à tour : Bibliothèque nationale, Archives nationales, Musée d’histoire naturelle, puis Musée national de l’art.

15-144-bibli 15-146-bibli

 

> Aðalstræti- Hafnarstræti

Fálkahusíð, maison du faucon

Elle était le lieu de stockage et de commerce des gerfauts d’Islande avant leur départ vers la Cour du Danemark.

15-125-gerfaut 15-126-gerfaut

 

> Aðalstræti-Suðurgata

Landnámssýningin 871, musée de la colonisation

Exposition sur les fouilles datant de 871

16-109-colo

 

> Aðalstræti- Kirkjustræti (rue de l’église)

Víkurgarður, premier lieu de sépulture de la ville où trois générations de Reykvíkingar furent inhumés avant que le cimetière municipal (Holávellir) ne lui succède en 1839.

Statue de Skúli Magnússon 1er bailli islandais après les Danois. Il a oeuvré pour l'amélioration des conditions de vie des Islandais.

15-128-vikurgardur

 

 >Aðalstræti-Vonarstræti

Iðnó, fut conçu pour servir de siège à une corporation d'artisans. A abrité le Théâtre municipal de 1897 à 1987. Actuellement, l'Iðnó est redevenu un lieu de manifestations culturelles.

16-131-idno 16-130-Idno

 

 Aðalstræti

 

  Au 10, la plus vieille maison de Reykjavík datant de 1764.

  100

 

Au 7, café Stofan

stofan.jpg 

Repos bien mérité devant la fontaine rafraichissante

 16-124

>Aðalstræti-Suðurgata

Très anciens vestiges vikings

 

Túngata

Quartier résidentiel abritant quelques ambassades dont celle de France au 22.

16-110-amba

 

  Landakotskirkja, Cathédrale catholique du Christ Roi

16-111-christ roi

 

Balade le nez au vent dans les rues Ránargata, Bárugata…

16-112-rana 16-113-rana

  16-115-ranar 16-117-baru

                         16-116-ranar 16-113-2-ranar

16-118-baru 16-119

16-120 16-114-rana

1 maiso

Place Austurvöllur (place des champs de l’est)

Alþingishúsið,, le Parlement

Ce bâtiment en basalte fut inauguré en 1881. Depuis sa construction, les parlementaires Islandais (63 élus issus des cinq partis) s’y réunissent régulièrement.

15-132-parlement

 

The black cone, le cône noir
Monument à la désobéissance civile.

15-133-cone

 

Statue de Jón Sigurðsson qui libéra l’Islande du joug du Danemark. Cette statue fut érigée en 1830.

 15-130-J Sigurdsson   15-131-lese-pdt

                                                                                     crime de lèse-Président...

Hôtel Borg  Depuis 1930, accueille les plus grandes personnalités. Il s’y dit qu’un fantôme, satisfait du personnel, s’y serait établi depuis fort longtemps…

 15-140-borg-copie-1

 

Kirkjustræti (rue de l'église)

15-129-kirkjustraeti

Dómkirkjan

Cathédrale luthérienne construite en 1796 sur les fondations de la première église de Reykjavík.

 15-134-dom  15-139-dom

15-135-dom 15-136-dom

15-137-dom 15-138-dom

Tjarnargata

Ráðhúsið, l’hôtel de Ville

Critiqué lors de sa construction en 1992, ce bâtiment est échafaudé en partie sur pilotis.

15-123-mairie

 15-121-mairie 15-122-mairie

15-124-carte 

 

 

 

 

 

 

Carte de l’Islande en relief (rez-de-chaussée de la Mairie)

 

 

 

 

 

Lac Tjörnin (petit lac)

Point de ralliement d'une avifaune riche d'une quarantaine d'espèces dont la sterne arctique.

16-129-tjor 105-Lac

 

Suðurgata, rue du sud

Hólavellir (vieux cimetière)

Qu'il fait bon s'y promener à l'ombre des frondaisons.Je n'ai pas retrouvé la stèle commémorant les marins Français péris en mer en Islande. 

 

15-112-cime 15-113-cime

15-114-cime

Quartier résidentiel aux maisons fleuries

15-115-sudurgata 15-120-cytise-sudu

15-116-sudur 15-118-sudur

 106-sudur1 107-Sudur-2

108-Sudur

Kalkofsvegur

Harpa, la Harpe

Il manquait une structure pour accueillir des évènements culturels internationaux et mieux recevoir des artistes de renommée mondiale et créer une installation digne de l'Orchestre symphonique d'Islande.

Le mot «harpa» désigne non seulement l’instrument de musique présent dans la mythologie nordique et les sagas vikings, mais c’est aussi le mois qui marque le début de l’été dans l’ancien calendrier nordique.

 

En 2002, la ville de Reykjavík et l'état islandais signent un contrat pour construire une salle de concert et de conférences afin de créer une image culturelle forte à l'attention du monde à l'Islande et à Reykjavík.

Les travaux de construction du Harpa débutèrent en janvier 2007

 

La structure se compose d'un cadre en acier revêtu de panneaux de verre de forme irrégulière de couleurs différentes. Quand le soleil tape, le ciel et la mer dansent sur les façades du Harpa et les font miroiter de reflets argent, turquoise ou émeraude. Couleurs du Nord, des minéraux et glaces qui réfractent la lumière.

La construction a été abandonnée lorsque la crise financière s'est installée en 2008.

Après quelques années, le gouvernement décide de financer le reste des coûts de construction.

 

Le concert d'ouverture a eu lieu en mai 2011

15-154-harp

 5-163 5-164

5-165 15-155-harp

                      15-156-harp 5-166

15-157-harp 5-172

5-174

15-158-harp 5-169

5-168 5-167

             5-176 5-173

5-170

5-177 5-178

 

Arngrísgata

Landsbókasafn, bibliothèque nationale

Inaugurée en 1994, elle regroupe les bibliothèques nationale et celle de l’Université.

Couvrant une superficie de 13.000 M², le bâtiment accueille 15.000 manuscrits et 700 visiteurs annuels.

114-land.jpg

                                                                              Photo landsbokasafn.is

Þjóðminjasafnið, musée national d'Islande

Íslendingabók : livre des Islandais, manuscrit papier datant de 1130

112-isl 

112-vik

 

 

 

 

 

 

 

  Squelette de viking

 

 

 

 

 

Monnaie viking

112-monn

 

Costumes régionaux

112-cost5 112-cost4 

 

Mode des années 50 à 70 

112-cost1 112-cost2

112-cost3

 

Bible de Guðbrandur publiée en 1530, premier livre imprimé

112-bib

 

Skothusvegur

Forêt de bouleaux (400)

Ils furent plantés en 1914 pour marquer symboliquement la volonté de l'Etat dans sa politique de reboisement.

15-111-foret-copie-1

15-107-foret 15-110-foret

15-109-madur og kona 

 

 

 

 

 

 

 

Statue au détour d'un chemin

Maður og kona (homme et femme) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>Skothusvegur-Fríkirkjuvegur

Hallargarðurinn , parc de Halla

 

 

 

halla.jpg 15-106-2

              carte postale des années 60                                                    en 1901

 

Hjóomskálinn, Kiosque à musique

Construit en 1922, il accueille les concerts de l'orchestre municipal

15-106-kiosque   15-105-hall-kio

 

 

Fríkirkjuvegur

Listasafn Íslands, galerie nationale d'Islande

113-lista

 

 

 

 

 

 

 

  A l’origine, la glace, destinée à la conservation du poisson et extraite du lac était stockée ici.

 

 

 

   

                                 photo listasafn.is

Fríkirkjan

104-Frik  104-5.JPG

104-3.JPG 104-4.JPG

104-2.JPG

Geirsgata

Au bout du quai, quatre navires harponneurs baleiniers reconnaissables à leur "H" comme Hvallur (baleine).

 103

L'actuel port a été gagné sur la mer au XX° siècle. A l'occasion de ces travaux, les déblais ont été évacués par une locomotive.

5-189-loco

Les garde-côtes, les navires de pêche côtoient les bateaux "promène-touristes".

5-188 5-189

5-179 5-185

5-186 5-187

Le Malabar, navire Français fait relâche dans le port de Reykjavík.

5-181 

5-182 

 

 

 

 

 

 

  Ça annonce tout de suite la couleur.

 

 

 

 

 

 

 

 

Et que font les marins en repos ? Ils pêchent.

 5-184 5-183

 

Avant la construction de la rue Tryggvagata en 1913, le quai s'étendait le long d'Hafnarstræti (rue du port) où chaque boutique qui bordait le quai possédait son propre ponton, comme sur Vesturgata.

 

Vesturgata

Bryggjuhusíð, maison du quai

Au XVII° siècle, cette importante bâtisse était pour les voyageurs ou les marins débarquant des navires, leur premier « pied à terre ». Depuis 1888, elle est le point de référence de la numérotation paire-impaire des rues de Reykjavík.

15-127-maison du quai-copie-1 

 

C'est dans ce district qu'Ingólfur Arnason est censé avoir débarqué dans la future Reykjavík.

 

Borgartún-Sæbraut

Maison Höfði

Demeure du consul de France au XIX° siècle, elle fut le lieu de la rencontre Reagan-Gorbatchev en 1986 qui mit fin à la "guerre froide"

102

 

Sæbraut (boulevard de la mer)

Sólfarið

15-153-drakkar 

  

  

  

  

  

  

Drakkar en aluminium stylisé

 

  

  

  

  

  

  

  

15-152-esja

 

 

 

 

 

 

 

Mont Esja enneigé le 15 juin 

 

 

 

 

 

 

 

 

5-197 

 

 

 

 

 

 

 

Mont Esja 5 juillet 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>Sigtún-Laugardardalur

Ásmundarsafn, musée Ásmundur Sveinsson (1893-1982)

Consacré à l'œuvre du sculpteur le musée se trouve dans le jardin de sa maison qu'il a lui-même dessinée.

 111-9-asmund 111-5-asmund

             111-1-asmund 111-2-asmund

             111-3asmund 111-4-asmund

             111-6-asmund 111-8-asmund

             111-7-asmund 111-10-asmund

Laugarásvegur  

Grasagarðurinn, jardin botanique.

Il renferme une collection de cinq mille plantes dont presque la totalité de la flore islandaise.

 3-bota2 3-bota1

                                                                           Photos grasagar.is

 

Les oies et leurs oisons colonisent les pelouses et les bassins. 

3-bota3.JPG 3-bota4.JPG

 

Café Florá, pour une pause ombragée.

D'autres photos en septembre 2013

 

Flókagata

Kjarvalsstaðir, musée Kjarval  Jóhannes Kjarval (1885-1873) est considéré comme l'un des plus grands peintres islandais.

 

                                  Auto-portrait                                 Vue de Grafningur 

               04-kj3 04-kj4

 

                               Palette                                                                  Fjord

04-kj1 04-kj5

 

04-kj2 

 

 

 

  Critique  

 

 

 

 

 

Photos listasafnreykjavikur.is  

 

Les autres églises de Reykjavík

 

Áskirkja : Laugarásvegur 

1-RJK-áskirkja 

 

  Langholtskirkja : Sólheimar 

 1-RJK-langholtskir-1  1-RJK-langholtskir-2

 

Bústaðakirkja : Bústaðavegur

1-RJK-bústaðakir 

 

Grensáskirkja : Hvassaleiti

1.RJK-2-grensáskir  1-RJK-grensáskir2

 

Neskirkja : Fornhagi

1-RJK-neskir

 

Lifspekifélagið (Société théosophique) : Ingólfsstæti

1-RJK-lispekifélagið

 

Filadelfia : > Laugavegur-Höfðatún

1-RJK-filadelfia 

 

Laugarneskirkja : Kirkjutegur

1-RJK-lauga1  1-RJK-lauga2

 

Háteigskirkja : > Noatún- Háteigsvegur

1-RJK-Hateigskirkja4 1-RJK--Hateigskirkja2

1-RJK-Hateigskirkja3 1-RJK-Hatei-1

 

Fossvogskapelle : Vesturhlíð (photo en 2013)

 

Colline Öskjuhlið

Perlan, La Perle

Le bâtiment est à l'origine un réservoir où est stockée l'eau chaude géothermique destinée à la ville de Reykjavík. De la terrasse, vue panoramique de la ville.

 109-Perlan 101-Perlan

 

 

 

 

   

Pour la suite, consulter : Á la (re)conquête de Reykjavík (2)

 

D'autres films et photos sur mon autre blog :  http://odyssee-islandaise-tome-2.eklablog.com/reykjavik-a117819174

 

                                                                               

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alain 14/01/2015 18:33

bonjour, Reykjavik est une ville fantastique à découvrir et votre blog la met bien en valeur!!
une toute petite erreur: les monnaies que vous présentez (vu au musée national) sont des monnaies "romaines" amenées par les premiers colonisateurs, ce qui rend leur découverte sur le sol islandais encore plus incroyable...

Myriaðe 14/01/2015 22:45

Merci pour ce commentaire. :-)

Lizavril 04/03/2014 20:54

bonjour, je suis heureuse de trouver votre blog. jusqu'à présent j'ai l'impression que Reykjavik est à oublier ou alors pour faire du shopping ou dormir une nuit à l'arrivée ou au départ.
J'ai compris que vous avez visiter la ville sur 5 jours. Nous allons y passer 3 nuits (2,5 jours) et nous avons le lagon bleu et une sortie "baleine" prévue. Que peut (doit) on faire en 2 jours maxi ?
merci pour votre blog.

Voyage en islande 16/12/2013 07:13

En voyant la ville de Reykjavik en ce moment, je n’aurais pas imaginé que les vikings venaient de là. A Kalkofsvegur, l’architecture de chaque maison est magnifique, on dirait des maisons de poupée. La plus vielle maison de Reykjavik est-elle encore en bois ? En tout cas, le propriétaire a bien su garder l’aspect original. J’aimerais bien la visiter si on peu le faire.

Myriaðe 16/12/2013 10:11

Bonjour,

la plus vieille maison de Reykjavík est devenue un lieu d'expositions. Il est tout à fait possible de la visiter.

La ville vaut que l'on y consacre quelques jours contrairement à ce qui est dit partout. :-)

Bon séjour en Islande.
Myriaðe

Présentation

  • : Le blog de Myriaðe
  • : Tous mes voyages en Islande
  • Contact

Profil

  • Myriaðe
  • Je suis atteinte d'Islandite aigüe, maladie incurable, mais je me soigne par des séjours répétés en Islande, où je me gave de skyr comme mon avatar Skyrgámur...
  • Je suis atteinte d'Islandite aigüe, maladie incurable, mais je me soigne par des séjours répétés en Islande, où je me gave de skyr comme mon avatar Skyrgámur...

Rechercher